Archiv der Kategorie: honoriques

Guides de l’education montrent la direction

C’est la traduction d’un texte du journal „WAZ“ que je fait pour mes amis francophones et autres personnes francophones qui voudraient le lire

Astrid Günther regarde par-dessus les epaules de Malak. La petite fille, qui est d’origine Maroccaine, fait une masque multicolore. Elle met le couleur sur le visage et le décore avec du brilliant. Fièrement, elle présente le résultat aux adultes. Astrid Günther l’approuve – et sourise. Elle travaille benevolement chez l’association “Bildungslotsen für Duisburg”. Une fois par semaine elle prend Malak, passe quelque temps avec elle et l’enseigne joueusement l’Allemand. Il y a 4 ans que le “Lions Club Concordia” avait institué cette société pour aider des enfants des familles pauvres et / ou immigrées d’avoir une bonne entrée à l’école. Pour cela, la société coopére endroitement avec plusieurs jardins d’enfants. Au moment, I y a 19 adultes qui s’occupent individuellement des divers enfants dans leur temps libre.

Astrid Günther est une assistante de langues qualifée. Quant elle habitait à Cologne, elle était member d’une une société qui s’engage dans l’assistance des refugiés et elle s’est occupé de leurs enfants. Dès sa demenagement à Duisburg, elle cherchait une possibilité similaire. “Je pense que chacun a un droit aux memes chances, independamment de son origine et sa situation financière. Elle plait prendre Malak l’après-midi, a crée des bonnes relations avec la famille – et Malak profite automatiquement de l’attention prévenante.

“Dans quelques familles avec plusieurs enfants il est important de s’occuper quelquefois d’un seul enfant”, sait Felizia Boßmann. Par leur engagement, les honoriques peuvent quelquefois aussi alleger des détresses sociales inattendues. La directrice de la société organise regulièrement des séminaire pour les honoriques. Par exemple, ils s’informent de la culture des familles – en effet, le contact avec les parents est aussi important. De plus, Felizia Boßman est toujours en contact avec les jardins d’enfants qui choisent les enfants pour les guides d’éducation. “Actuellement j’ai plusieurs demandes”, elle racconte. En moyenne les guides s’occupent des enfants pour un an avant de l’entrée à l’école et ils les accompagnent aussi pour les premiers mois a l’école. De cette manière, ils espèrent d’assurer une transitition sans problèmes.

Astrid Günther est heureuse avec sa function honorifique. “Il me plait de voir le développement des enfants”, elle dit. Quelquefois les guides et les enfants aussi font quelque chose en groupe. Par example, ils bricolent ou se promenent pour le bois. Pour quelques uns des jeunes participants, il est la première fois qu’ils vont au foret.

Werbeanzeigen